Monthly Archives: mai 2018

  • 0

Quand mot de passe rime avec angoisse…

Category : Dossier

Quand mot de passe rime avec angoisse !

Personnellement je n’osais plus m’inscrire sur quelque site que ce soit, car l’angoisse du mot passe me gagnait illico !

Quel mot passe ? quelle longueur ? des chiffres ? des symboles ? des majuscules ? Le même que d’habitude ? Comment les retenir ? Lequel pour ne pas être piraté ? Bref, 100 000 questions.

 

Une seule réponse :

 »  ORGANISATION « 

Commençons par le commencement : que voulez vous faire ?

Moi par exemple, je veux :

– ne pas avoir à me souvenir de tous mes mots de passe !

– arrêter d’ouvrir un dossier que j’ai crée et qui s’appelle “mots de passe “ sur mon Mac.

MAIS… je veux des mots de passe différents pour mon travail et pour mon petit jardin secret ! MAIS … j’ai des mots de passe pour des sites qui sont personnellement professionnels… et là, … m’ouvrir les veines m’a traversé l’esprit…

Et la cerise, j’ai la fameuse “mémoire du poisson rouge“ (le mien s’appelle Bubule !)

Alors Docteur ? c’est grave ?

Non, me dit il, il faut juste bien respirer et s’organiser.

Ca, trop facile…. Enfin, pour la respiration !

Pour l’organisation voici les méthodes que j’ai trouvées et que j’ai mis en place. Cela m’a pris du temps, mais au final j’ai libéré mon esprit de ces contraintes, et maintenant taper un mot de passe sur un site est presque devenu un plaisir…

Deux méthodes :

–  Je retiens tous mes mots passe. Pour cela je dois faire appel à différentes techniques de mémorisation : prenez une citation, un refrain, une phrase qui vous est propre. Evitez le prénom du fiston ou la date anniversaire de mariage… et appliquez soit la méthode phonétique (la plus simple), soit toute autre méthode : les premières lettres de chaque mot, les premières syllabes, voyelles, consonnes, soit toute autre méthode mnémotechnique qui vous plait et que saurez utilisez facilement.

Prenons un exemple :

Annabelle Wilson a deux enfants elle vit à NewYork

Méthode phonétique : anawilsona2enfenlvianouiork.

Vous pouvez “peaufiner“ en : AnaWilsona2enfenLviaNY ! Il y a des majuscules, un chiffre, un symbole.

Première lettre de chaque mot : awa2eeevany. Vous pouvez “peaufiner“ : Awa2eevaNY !

Vous pouvez aussi choisir une phrase différente pour vos mots de passe “perso“ et une pour vos mots de passe “pro“.

   MA SOLUTION: Enpass

–  Je stocke mes mots de passe dans un seul dossier. Il existe plusieurs logiciels de stockage de mot de passe.

J’en ai testé deux : keepass et Enpass (celui que j’utilise) à télécharger sur l’app store.

Dans Enpass vous ouvrez un tableau, vous rentrer le nom du site, par exemple facebook, vous entrez votre mot de passe qui se transforme en : ….  et le tour est joué !

 

La seule et unique contrainte : retenir LE mot de passe qui donne accès au dossier mot de passe !

Le conseil du jour pour faire la vie dure aux pirates : Changer de mot de passe environ tous les 6 mois et n’utilisez pas le même mot de passe pour tous les sites, car si vous êtes piratés, alors l’accès à toutes vos données seront accessibles.

Ca y est ? Vous vous sentez mieux ?

Si vous avez des méthodes, ou des conseils sur le sujet, n’hésitez pas à nous en faire part sur le notre site ou par mail : mcw@lesexpertsdumac.com.


  • 0

Comment reconnaître un disque dur en panne ?

Category : Dossier

Disque dur : Identifier la défaillance

Comment reconnaître un disque dur en panne ?

Après lecture de cet article, vous serez un pro ! En tout cas vous saurez reconnaître un disque dur qui pose problème.

Le disque dur de votre Mac, c’est un peu comme notre cœur ! Un organe essentiel au bon fonctionnement de votre ordinateur APPLE !
Il est très souvent négligé (comme des fois notre cœur…) dans sa “maintenance “ par l’utilisateur et pourtant !

Beaucoup d’ordinateur APPLE sont encore équipés de disque durs dit “mécanique“ ou “hard disk“. A contrario, les disques dur SSD sont plus récents, moins fragiles (voir notre article sur les disques SSD) mais plus chers.

Etant une pièce d’usure, le disque dur peut donc tomber en panne. Comme votre voiture, il y a des révisions à faire.

Pourquoi une telle négligence de la part de l’utilisateur ?

Certainement parce ce que la défaillance ne se voit pas !
Un pneu dégonflé est vite remarqué, un manque d’huile dans le moteur de votre voiture et vous êtes immédiatement prévenu par un voyant lumineux.
Ca n’est pas le cas de votre disque dur, et pourtant….
Le disque dur est une des pièces essentielles de votre ordinateur : il contient toutes vos informations personnelles ou professionnelles, photos, vidéos, etc…
Etant donc une pièce d’usure, il vieillit ! Sans être forcément plein, au fil du temps, il va “ingurgiter “ de nouveaux programmes, de nouvelles applications, va s’alourdir et  manquer de » souffle » pour accéder aux taches que vous lui demander.

Quels sont les symptômes d’un disque vieillissant ?

Le premier est sans nul doute, la lenteur : la roue multicolore se met à tourner un peu longtemps avant d’effectuer la tache requise.

Un disque plein : n’ayant plus de place pour stocker de nouvelles informations, il vous sera impossible d’aller plus loin.
La roue multicolore tourne, tourne … Rien d’autre ne se passe.

La barre de défilement s’arrète au milieu (ou au ¾) et ne bouge plus.
La barre de défilement s’arrète au milieu (ou au ¾) et l’ordinateur s’éteint.

 

Plus grave, ces deux symboles ci-dessous, apparaissent à l’allumage de votre ordinateur. Cela signifie que l’ordinateur cherche le disque dur mais ne le trouve pas.

 

Mon disque dur est en panne, quelles en sont les conséquences ?

Au mieux, vous avez fait une sauvegarde de vos données récemment, et il suffira d’installer un nouveau disque dur et charge à vous d’y réintroduire les données à partir de votre sauvegarde.
Au pire, des experts Mac (comme nous !) procéderont à la récupération des données ( à conditions qu’elles soient récupérables) et au transfert de ces dernières sur un nouveau disque dur.

Un diagnostic sera effectué en magasin sur l’état de votre disque dur et de l’ensemble de votre MAC.